Menu

Festival du film Francophone Angoulême 24-28 août 2012

15 août, 2012 - Cinema, Festival, France
Festival du film Francophone Angoulême 24-28 août 2012

Le Blogreporter sera au 5e Festival du film Francophone d’Angoulême qui s’ouvrira avec Stars 80 de Frédéric Forestier le 24 août pour le Blog des Festivals.

J’enrage de son absence de Sandrine Bonnaire, présenté à la Semaine de la Critique à Cannes en mai dernier, est produit par Dominique Besnehard, créateur du festival. Le film fera la clôture de la manifestation le 28 août.

Le jury est composé cette année de Denis Podalydès, président, entouré de Marthe Keller, Marie-Josée Croze, Audrey Dana, Natacha Regnier, Désirée Nosbusch, Raja Amari, Florence Ben Sadoun et Sonia Rolland.

Ils auront à départager 10 films de la compétition :  •Augustine– Alice Winocour (France)  •Catimini – Nathalie Saint-Pierre (Canada)  •Mariage à Mendoza – Edouard Deluc (France)  •Mauvaise fille – Patrick Mille (France)  •Mobile home – François Pirot (Belgique)  •Opération libertad – Nicolas Wadimoff (Suisse)  •La pirogue – Moussa Touré (Sénégal)  •Le repenti – Merzak Allouache (Algérie)  •Rengaine – Rachid Djaïdani (France)  •Sous le figuier – Anne-Marie Etienne (Luxembourg)   Par ailleurs, le FFA se mettra aux couleurs du cinéma sénégalais avec une sélection des films des réalisateurs les plus connus.

L’hommage au Sénégal débutera avec la projection du film sénégalais de la compétition La pirogue (sélectionné également à au Festival du film francophone de Namur). Cette projection se tiendra en présence de Youssou N’Dour, ministre de la culture du Sénégal et de Moussa Touré, réalisateur du film.  •Lettre paysanne de Safi Faye  •Hyènes de Djibril Diop Mambéty  •La petite vendeuse de soleil de Djibril Diop Mambéty  •Deweneti de Dyana Gaye  •Un transport en commun de Dyana Gaye  •Aujourd’hui d’Alain Gomis  •Moolaade d’Ousmane Sembène   Le focus sera consacré à la cinéaste Anne Fontaine, qui présentera Augustin (1995), Nettoyage à sec (1997), Comment j’ai tué mon père (2001), Entre ses mains (2004 )et Mon pire cauchemar (2011).

Enfin, la section « bijoux de famille » honorera cette année le distributeur Pyramide, qui proposera cinq de ses films les plus emblématiques : Milou en mai de Louis Malle (1989), Y aura t-il de la neige à Noël ? de Sandrine Veysset (1996), Venus beauté de Toni Marshall (1999), Les Invasions Barbares de Denys Arcand (2002) et Le Havre d’Aki Kaurismaki (2010).

 

Envoi l'info dans ton reseau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *